. Récapitulatif de l'ensemble des parutions de la rubrique « "Histoires" de disques »

. Récapitulatif de l'ensemble des parutions de la rubrique « Nostalgie des années soixante »

.

Nostalgie des années soixante :

J'ai déjà évoqué ces "petits illustrés" bon marché, bande dessinée jugée non noble, par opposition à Tintin, Spirou, Astérix and co. (en... 2008 le temps passe...) :
rubrique évoquant les "petits illustrés"

Petit format, petit prix, mais maxi plaisir pour les jeunes lecteurs. Pourtant, comme pour Satanik, (rubrique évoquant Satanik) le contenu n'était pas exempt de reproches. Apologie de la guerre... Mais bon quelques jeunes filles en sous-vêtements ont motivé l'interdiction de Satanik, pour ces illustrés "juste" de la violence guerrière, à la limite c'était "formateur" pour les jeunes, la guerre d'Indochine venait de se terminer, celle d'Algérie prenait de l'ampleur...

Parmi ces bandes dessinées "bas de gamme" il y avait notamment Battler Britton ("le britannique batailleur"). L'achat sur un vide-greniers de quelques exemplaires originaux de ce titre m'a inspiré pour vous le présenter plus en détail. Il faut savoir que  ce personnage débuta ses exploits dans des hebdos anglais dès 1956.

(...) La suite de ce texte sous les photos en bas de page / Pour visionner les images avec une définition plus importante ne pas hésiter à cliquer dessus. De même ne pas oublier d'utiliser ensuite le zoom de Windows en utilisant la commande Ctrl+ pour grossir encore plus.

1. Seules les premières et quatrièmes de couverture étaient imprimées en quadri

2.Les petits Sptifire bleus, élément caractéristique des petits mensuels sixties
3. Dès que Battler surgit le ciel se remplit d'avions allemands en feu...
4.Un navire coulé, un gazomètre incendié... et cela ne fait que commencer

5. La suite c'est un train qui explose juste avec les dernières munitions du Spitfire

6. Lorsque son avion s'écrase, Battler continue ses déprédations à pied...

7. Normalement seuls des chasseurs arrivaient à faire basculer les sinistres V1 mais Battler, même en bombardier...

8. Un bombardier contre trois ME 109,
le rapport de forces reste en faveur du "britannique batailleur"

9. Le lourd bimoteur passe sous les lignes à haute tension, mais pas les pourtant plus maniables chasseurs allemands...
10. Un hydravion criblé de balles, mais avec Battler aux commandes, ne peut que voler jusqu'à sa base...
11.
12. Anticipant les directives pour l'économie d'énergie, l'avion-passoire va consommer jusqu'à ses dernières gouttes de carburant
13. Le Spitfire, avion mythique, avait de belles lignes, une aubaine pour les dessinateurs de BD.

14. Le rival allemand du "Spit" le ME 109, n'a qu'un rôle de cible, sauf lorsque notre héros s'en empare sur une base allemande

15. L'esprit "chevaleresque" des pilotes, réel d'ailleurs car issus de la même classe sociale, est évoqué souvent sur ces BDs

(...)

En France on nous dit que Battler Britton apparaît traduit dans le petit illustré "Gary" des éditions Imperia. J'ai lu aussi des "Gary" mais je ne me rappelle pas de la présence de Battler Britton à l'intérieur. Ils reprirent ensuite les aventures de ce dernier sur cet illustré homonyme que je vous présente qui tira jusqu'à 300 000 exemplaires ! C'est là que j'ai découvert le personnage. De nombreux dessinateurs on dessiné Battler, d'un numéro à l'autre (ex. Hugo Pratt). Les exploits de cet aviateur intrépide durèrent jusqu'en 1986. Il y eut tout de même 471 numéros différents !

Voulant retrouver les tirages de mon enfance j'ai du patienter longtemps et écarter les publications des années 70 et 80... Pour identifier "mon" Battler Britton période sixties, la quatrième de couverture avec les petits avions bleus (photo 2) ainsi que l'ours en bas de cette page (qui indique entre autres la date de publication) sont très utiles. De temps en temps je découvrais souvent des recueils datés des années 80 sauf récemment où j'ai enfin pu acquérir deux euros pièce des "vrais" Battler, seuls pouvant satisfaire ma nostalgie...

Le personnage est invulnérable, ce qui est souvent la norme pour un héros du neuvième art. Il pilote quasiment tous les avions de la Seconde guerre mondiale, y compris allemands qu'il va "subtiliser" de temps en temps s'il se fait abattre en territoire ennemi. Il opère également avec la même efficacité dévastatrice en tant que "troupe au sol" lorsque les circonstances l'y obligent. Son tableau de chasse est sans nul doute infiniment plus élevé que ceux de Stuyvesant, Clostermann, Bader, Galland etc. Durant les innombrables aventures le total doit correspondre à des escadrilles entières ! Désolé pour les visiteuses du site, nous sommes dans l'univers des garçons, cet instinct vers l'aventure violente que je pense nous portons hélas en nous... La mort est rarement dessinée ou alors de façon "acceptable"...

Bien entendu les histoires ont un intérêt plus que réduit avec nos regards de 2018. Les dessins sont toutefois de bonne qualité bien que les dessinateurs de l'époque subissaient des cadences de production élevées. La démarche nostalgique, comme par exemple avec certains vinyles yé-yé, fait oublier l'aspect purement artistique heureusement.

J'espère que ces quelques pages que j'ai sélectionnées vous auront au moins intéressés. Certains ont dû comme moi retrouver des souvenirs enfouis...

Estimation gratuite de vos disques vinyle

Cotations en ligne de 8 000 disques vinyle
(Mise à jour le 28 août 2011)

Autopsie d'un vinylmaniaque

Listing de plus de 4000 disques de ma collection

Réponses aux questions que vous me posez
sur la collection de disques vinyle

135 galeries de photos de pochettes de disques
(certaines avec les cotations)

Mes mythes sixties

La pêche au vinyle (fichier PDF)

Histoires de disques  / Éditorial

Ressemblances musicales ou plagiats ?

Lectures pour vinylmaniaques (Livres et brochures)

Annuaire Vinylmaniaque.com  sites dans
l'esprit du site, consommables, pochettes plastique,
saphirs, vente vinyles, musique sixties pop, rock, chanson...

Vente de disques de particuliers à particuliers

"Histoires" de disques...

Vinylmaniaque.com : audience

Vinylmaniaque.com :dans la presse, médias


NOSTALGIE DES ANNEES SOIXANTE
Galerie de meubles miniature

Plan du site