vinylmaniaque.com
@Contact :
vinylmanique@orange.fr
. Récapitulatif de l'ensemble des parutions de la rubrique « "Histoires" de disques »

. Récapitulatif de l'ensemble des parutions de la rubrique « Nostalgie des années soixante »

.

MIGRATIONS MUSICALES...

01/11/19

Tous les mois je vous présente des photos autour d'une thématique.
Cette rubrique sera récapitulée sur une série de pages du sites au fur et à mesure des publications.
On va soit les retrouver dans la rubrique "Histoires de disques" soit dans la rubrique "Nostalgie sixties". (Voir le plan du site sur la page d'accueil)

Les questions migratoires font souvent la une de l’actualité. La musique populaire, quel que soit son style, donne un aperçu concret de l’enrichissement mutuel apporté au niveau culturel par les dites migrations. A Paris une exposition « Paris-Londres, Music migrations (1962-1962) a bien décrit ces brassages musicaux, en lien direct avec l’actualité de l’époque, marquée par la décolonisation…

L’arrivée du ska en 1964 fut ainsi liée à l’arrivée au Royaume-Uni d’un navire provenant de Jamaîque et qui fut le premier vecteur de cette musique dans nos contrées. En France, durant les sixties, parallèlement à la montée en puissance de Johnny Hallyday des artistes issus des anciennes colonies animent le courant yé-yé. La tunisienne Jacqueline Taïeb avec son « Sept heures du matin » a été évoquée sur le site (comme tous les quatre disques ci-dessous).

Plein d’autres « rapatriés » comme Vic Laurens et les Vautours, Vigon, etc. etc. Des artistes comme Dahmane El Harrachi importent la musique du maghreb, préfigurent la future World music.

Une expo à voir pour tous ceux qui gravitent pas trop loin de Paris (293 avenue Daumesnil 75012 Paris, jusqu’au 5 janvier 2020 CLIC ICI

Chronique d'un vinylmaniaque

Novembre 2019

Les vide-greniers c’est fini jusqu’au printemps 2020… Cette traditionnelle hibernation des collectionneurs et chineurs réduit les achats aux sites en ligne, conventions de collectionneurs et brocantes hebdomadaires dans les villes, boutiques spécialisées...

Le hasard a voulu que le dernier vide-greniers auquel j’ai participé a été assez prolifique, chose qui ne m’était pas arrivée depuis longtemps… J’ai évoqué sur la page mise en ligne en ce 1er novembre l’achat d’un 45 tours de Tony March… Etat VG++ (très bon) avec la languette… Lorsque j’ai demandé le prix… et que le vendeur m’a dit « dix euros » je n’en croyais pas mes oreilles. Les quelques rarissimes vinyles de Tony que j’ai pu approcher étaient en très mauvais état et vendus extrêmement cher. Le même vendeur m’a vendu… 5 euros un super 45 tours de Marianne Faithfull « Yesterday ». Certes « Juke Box magazine » l’estime à plus de 100 euros, mais les recherches que j’ai faites me le font coter deux fois moins cher… Cela illustre encore la baisse globale de cotations de nombre de vinyles sixties dont j’ai déjà parlé. Tout de même une autre bonne affaire à laquelle on peut ajouter toujours en format EP Ronnie Bird, Annie Philippe, Spencer Davis group, Otis Redding… et quelques albums pas mal non plus.

Cette période de cueillette de cèpes me remémore des situations finalement comparables. De longues errances sans rien trouver, du moins que du « mauvais » et un beau matin… On ne peut pas forcément parler de chance car on oublie toutes les sorties infructueuses. Leur nombre, en fonction des probabilités aboutit de temps en temps à de bons moments.

De même, pour ma quête parallèle de jouets anciens, j’ai également déniché quelques trucs sympas, toujours à prix (relativement) bas. Cette fois-ci il s’agissait d’une brocante professionnelle à Rauzan (quelques dizaines de kms de Bordeaux). J’évoquerai mes dernières trouvailles lors de la mise à jour de décembre, période idéale vu le sujet.

Le prix « bas » est surtout déculpabilisateur. Je le répète, même si je pourrais le faire de temps en temps, investir par exemple une centaine d’euros pour un vinyle quelque part me donnerait mauvaise conscience… Si on vit avec son temps on pense à certains qui sont en grande difficulté… L’aspect imprévisible de la chasse aux vinyles a finalement bien plus d’attrait. Je sais que beaucoup d’entre vous sont dans cette démarche.

Amitiés vinylmaniaques,

SERGE

Estimation gratuite de vos disques vinyle

Cotations en ligne de 8 000 disques vinyle
(Mise à jour le 28 août 2011)

Autopsie d'un vinylmaniaque

Listing de plus de 4000 disques de ma collection

Réponses aux questions que vous me posez
sur la collection de disques vinyle

135 galeries de photos de pochettes de disques
(certaines avec les cotations)

Mes mythes sixties

La pêche au vinyle (fichier PDF)

Histoires de disques  / Éditorial

Ressemblances musicales ou plagiats ?

Lectures pour vinylmaniaques (Livres et brochures)

Annuaire Vinylmaniaque.com  sites dans
l'esprit du site, consommables, pochettes plastique,
saphirs, vente vinyles, musique sixties pop, rock, chanson...

Vente de disques de particuliers à particuliers

"Histoires" de disques...

Vinylmaniaque.com : audience

Vinylmaniaque.com :dans la presse, médias


NOSTALGIE DES ANNEES SOIXANTE
Galerie de meubles miniature

Plan du site