vinylmaniaque.com
@Contact :
vinylmanique@orange.fr
. Récapitulatif de l'ensemble des parutions de la rubrique « "Histoires" de disques »

. Récapitulatif de l'ensemble des parutions de la rubrique « Nostalgie des années soixante »

.

Histoires de disques :

Le courant Flower power à travers les premiers disques publiés en France

01-09-2021

Tous les mois je vous présente des photos autour d'une thématique.
Cette rubrique sera récapitulée sur une série de pages du site au fur et à mesure des publications.
On va soit les retrouver dans la rubrique "Histoires de disques" soit dans la rubrique "Nostalgie sixties". (Voir le plan du site sur la page d'accueil)

Ce mois-ci je vous propose une évocation de l'arrivée en France du courant dit "Flower power" à travers les premières publications de disques liés à ce qu'il faut bien nommer "nouvelle mode" du moins aux débuts...

CLIQUER ICI POUR VISIONNER LA PAGE SPECIALE
"HISTOIRES DE DISQUES : FLOWER POWER"

Bonjour à tous,

Hélas, malgré la période estivale, trois décès de stars du rock ont été à déplorer depuis fin juillet.

Le 28 juillet le célèbre bassiste de ZZ Top, Dusty Hill, est décédé à 72 ans.

Le 21 août, décès à 84ans de Don Everly le dernier des Everly Brothers… Le groupe n’existe donc plus vu la disparition il y a six ans de Phil Everly. Les Everly brothers préfiguraient le futur courant pop-rock en influençant par exemple les Beatles. J’ai toujours du plaisir à mette un de leurs albums sur ma platine.

Enfin le 24 août, décès de Charlie Watts… Depuis plus de cinquante ans il avait une vue de dos sur les trémoussements de Jagger, la guitare de Keith… Déjà Bill Wyman avait « pris sa retraite » depuis pas mal d’années et il y a longtemps maintenant que Brian Jones est lui aussi décédé. Contrairement à ce qu’ont écrit certains médias pas très documentés ce n’est pas hélas « le premier décès » parmi les Rolling Stones. La prochaine tournée, donc maintenant du trio, va continuer avec juste deux membres de la configuration historique du groupe… et non des moindres certes.

Histoire de parler de choses plus amusantes je vais évoquer un sujet plus léger. Avez-vous vu et surtout entendu « exploser » un Teppaz Oscar ? C’est je pense le rare spectacle auquel j’ai assisté récemment dans mon bureau. Je venais de tester la machine après mes deux autres vieux électrophones. A peine terminée l’écoute d’un EP des Tornados… « Bang » ! Un bruit genre grosse poche de papier qui éclate… Une épaisse fumée gris foncé sort des ouïes d’aération de la machine, une odeur acre… Je débranche, saisis la bête fumante et en courant l’évacue à l’air libre sur ma terrasse… Heureusement mon épouse était absente… Après avoir aéré mon local
« vinylistique » je n’ai pas osé ouvrir le vénérable électrophone. Certes de l’extérieur il n’a pas changé, mais découvrir ses blessures internes, que j’imaginais graves, m’aurait trop affecté. Peut-être une lampe qui a « pété » ? Un espoir cependant je vais contacter un jeune qui répare les vieux tourne-disques tout près de chez moi. Il est très pointu sur le sujet et fait de très belles réalisations. Peut-être pourra-t-il faire revivre ce pauvre Oscar ? Ou alors prévoir un don d’organes pour soigner d’autres machines moins atteintes ? En tout cas je vais lui faire réviser préventivement mon dernier Teppaz (Ballad) en état de marche. Certes il fonctionne mais c’est trompeur comme on le voit. Un de ces quatre je ferai une rubrique autour de ces vieux appareils…

J’ai finalement pris la décision pour l’instant de ne plus faire de mises à jour que le premier du mois. Les raisons sont multiples. D’abord les anciens abonnés à la liste de diffusion ont certainement remarqué qu’elles sont plus détaillées que jadis, j’y passe davantage de temps… Les demandes d’estimation sont davantage « preneuses » de temps, et je ne veux pas réduire le nombre de disques estimés (cinq renouvelables tous les quinze jours par personne)… Enfin j’ai l’intention de passer du temps notamment sur la base de données en ligne et également pour la « rénovation » des plus vieilles pages du site (certaines ont plus de dix-sept ans !) J’ai aussi pas mal de choses en projet au niveau informatique « hors vinyles », enfin je ne souhaite pas passer tout mon temps derrière mon ordi tout de même… Ceci écrit rien n’empêchera que de temps en temps d’effectuer une mise à jour le 15 du mois, on verra…

Pour conclure suis allé faire un tour à la brocante hebdomadaire de la place Saint-Michel à Bordeaux. Malgré la période estivale plusieurs marchands professionnels de vinyles étaient présents. Quelques belles trouvailles même si bien entendu les prix sont plus élevés que sur les vide-greniers. Cerise sur le gâteau, en fin de matinée, pouvoir se faire un resto, même avec présentation de passe sanitaire, en terrasse avec vue sur cette belle place, la cathédrale Saint-Michel en arrière plan ça vaut le coup, de nombreux touristes partageaient d’ailleurs cet avis.

Donc la rentrée… ben oui c’est tous les ans. Je pense que de nouveau nous pourrons accéder à spectacles, conventions de disques, vide-greniers etc. même avec présentation de son sésame sanitaire c’est tout de même mieux que les mois précédents.

Amitiés vinylmaniaques,

Serge