Contact Serge...........Retour accueil..
Site localisé dans la région bordelaise



Parmi mes pochettes de disques préférées extraites de ma collection :

16 disques 45 tours (SP) + cotations :
Variété très populaire,
"Spécial 1er avril"

J'ai choisi ces pochettes en fonction des artistes que j'aime le moins...

Cliquer sur chaque photo pour agrandir l'image.

Ordre chronologique,

Référence et cotation (attention les cotations s'entendent état neuf, ce qui dans le cas des singles et leur pochettes papier fragiles est ultra rare) voir le barème dégressif des cotations en fonction de l'état des disques).

Mise en ligne 01/04/09

J’ose rassembler sur cette page une sorte de « best of » de ce qu’on peut appeler « musique populiste » pour matérialiser sa particularité à mes yeux. Il s’agit de vinyles donc cela m’intéresse « malgré tout » et je respecte ces artistes dans la mesure où ils donnaient du plaisir à plein de monde vu certains tirages de disques énormes. Je leur reproche surtout au-delà de la présence ou non de talent de refléter une image étroite de la vie, totalement irréaliste, naïve, voire proche du ridicule, parfois même de véhiculer des idées réactionnaires. Ce « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil » m’exaspère mais je le répète, cela n'engage que moi... J’arrête là, j’ai déjà exagéré dans la première version « poisson d’avril » de cette page, publiée pendant 15 jours du 1er au 15 avril 2009 et que pouvez encore visualiser (version canular de la page « 1er avril 2009 ») je m’excuse auprès de leurs fans que je respecte, après tout on est tous libres, eux d’aimer ces artistes, moi de dire ce que j’en pense… Pour info ces disques ont été sélectionnés parmi des disques qui m'ont été "offerts" vous savez, ces paquets de disques que des amis vous donnent sachant que vous êtes collectionneur, c'est gentil certes, mais qu'en faire... sinon s'amuser à les mettre en ligne sur "Vinylmaniaque.com"...

1.Mike Brant
Qui saura
CBS 7969
(1972) 2 euros
2.Laurent Rossi
Quelqu'un qui t'aime
Pathé 2C 006 12402
(1973) 2 euros
3.Sheila
Patrick, mon chéri
Carrere 49.213
(1976) 3 euros
4.Michel Sardou
J'accuse
Trema 410 039
(1976) 3 euros
5.Shake
Tu sais je t'aime
Carrere 49 194
(1976) 3 euros
6.Marie Myriam
L'oiseau et l'enfant
Polydor 2056.601
(1977) 4 euros

7.Patrick Juvet
Où sont les femmes ?
Barclay 62 298
(1977) 3 euros

8.Mireille Mathieu
Mamy oh mamy
Philips 6010180
(1980) 3 euros
9.Linda de Suza
Tiroli Tirola
Carrere 49 593
(1980) 2 euros
10.Jairo
Les jardins du ciel
Garima ZB 8514
(1980) 2 euros

11.François Valéry
Dream in blue
TC records 2C008 73462
(1981) 3 euros

12.Frédéric François
Adios amor
Vogue VG108 101706
(1982) 3 euros
13.La Compagnie créole
C'est bon pour le moral
Carrere 13085
(1982) 2 euros
14.Daniel Guichard
Je suis bohème
KS 8302 DG 153
(1983) 3 euros
15.Hervé Vilard
Méditerranéenne
Trema 410 229
(1983) 3 euros

16.Karen Cheryl
Pense à moi quand même
Ibach 60175
(1983) 3 euros

1. – Mike Brant, son univers « romantique » à la Delly, ce personnage en carton pâte qu’il n’a pu hélas pour lui gérer : vu son énorme succès dans les seventies il reste dans mes souvenirs comme une morne bande son, le blues des années Giscard…

2. – Laurent Rossi ou la difficulté de s’affirmer lorsqu’on est le fils d’un chanteur célèbre. Le fait de « matraquer » quelqu’un sans talent ne marche pas toujours, cela rassure un peu même si ça a du être dur pour lui.

3. – Sheila… je ne dirai rien, ce que je pense est résumé par cette pochette ultra-ridicule… mais qui mériterait d’être référencée dans les créations kitsch marquantes ! Reste qu'elle symbolise à sa façon par le matraquage de ses chansons durant les sixties les années yéyé...

4. – Michel Sardou, il a probablement du talent, mais l’univers « travail, famille, patrie » de ses chansons, synthèse d’intolérance, d’idées rétrogrades est loin d’être anodin. La démagogie franchouillarde existe, elle a son chanteur, c'est intéressant à ce titre.

5. – Shake… là encore que dire, on est en face de l’inexprimable, c’est sans doute un gars sympa, mais est-ce suffisant pour faire des disques ?

6. – Marie Myriam, l’Eurovision, lorqu'on imagine tous ces chanteurs de talent qui ne peuvent s'exprimer...

7. – Patrick Juvet, dérive pour bal populaire du glam rock de la fin des sixties.

8. – Mireille Mathieu, pour moi à rapprocher de Céline Dion, Lara Fabian, etc. la puissance vocale sans aucune qualité d’interprétation …

9. – Linda de Suza est à Amalia Rodriguez ce que Mireille Matthieu est à Edith Piaf…

10. – Jairo… voir « Shake » (n° 5) c’est pareil…

11. – François Valéry… je suis plus nuancé à son égard, je dirais que c’est un grand chanteur de bal populaire ce qui n'est pas finalement péjoratif (voir le film avec Depardieu sur le sujet)…

12. – Frédéric François… sa longue carrière illustre sans doute des qualités humaines, du volontarisme, ce personnage fleur bleue qu’il a su créer reflète sans doute comment ses fans (âgées maintenant) imaginent l’homme idéal, un truc démodé qu’on met sur une étagère et qu’on utilise lorsqu’on a le temps, un peu comme un vinyle en somme…

13. – La Compagnie Créole… la chanson « C’est bon pour le moral » illustre bien cet univers du « Tout le monde il est beau tout le monde il est gentil » où tout est gommé, l’exotisme n’existant que pour son côté « décoratif », les vrais "Dom Tom", on vient de les découvrir dans l'actualité sociale récente....

14. – Daniel Guichard, les trémolos dans la voix, la main tremblante tendue dans le rond d'un projecteur, le costard, parodie des grands crooners, l’air inspiré pour réciter des fadaises, et ça marchait… dur !

15. – Hervé Vilard, de la même veine que les précédents, mais le personnage à travers ses écrits s’est révélé finalement intéressant et sympa, dommage qu’il chante…

16. – Karen Cheryl, elle a modifié la première lettre de son prénom (Carène/Karen), son visage lifté comme une balle de Borg et a su continuer dans le show bizness, grand mystère de la destinée…

.
Plan du site Vinylmaniaque.com

ACCUEIL Vinylmaniaque.com