Contact Serge...........Retour accueil..
Site localisé dans la région bordelaise



Parmi mes pochettes de disques préférées extraites de ma collection :

16 33 tours 30 cms + cotations :
« Pop-rock début seventies (70-73) » (n° 5)

J'ai choisi ces pochettes en fonction de critères "affectifs".
Si signe (*) après l'année du disque il s'agit de l'année de pressage de la réédition et non l'année de sortie du premier tirage.

Cliquer sur chaque photo pour agrandir l'image.

Disques classés par année.

Référence et cotation (attention les cotations s'entendent état neuf, voir le barème dégressif des cotations en fonction de l'état des disques)

Sauf mentions contraires les disques sont des pressages français.

Mise en ligne 15/04/08

1. Jimi Hendrix The cry of love
Photo supplémentaire
Reprise MS 2034
(pres.USA/1970) 35 euros
2. Cactus
Éponyme
Atco 503052
(1970) 25 euros
3. Family
Anyway...
Reprise SRV 6120
(1970) 25 euros
4. Jimi Hendrix
Band of gypsies
Barclay 0920.221
(1970) 30 euros
5. Pink Floyd
Atom heart mother
Harvest SHVL 781
(1970) 12 euros
6. The Doors
Morrison Hotel
Elektra SLVXEK 497
(1970) 25 euros
7. Procol Harum
Home
Stateside C06291466
(1970) 30 euros
8. King Crimson
In the wake of Poséidon
Philips 6406 001
(1970) 20 euros

9. Elton John Tumbleweed connection Photo suppl.
DJM DJLPS 410
(1970) 20 euros
10. Jethro Tull
Aqualung
Island ILP 6302001
(1971) 20 euros
11. Emerson Lake & Palmer
Tarkus
Island ILPS 9155
(1971) 25 euros
12. Emerson Lake and Palmer
Picture of an exhibition
Island HELP 1
(1971) 25 euros
13. Emerson Lake & Palmer
Trilogy
Photo suppl.
Island 6396 018
(1972) 15 euros
14. Triangle
Éponyme Photo suppl.
Pathé C064-11.856
(1972) 40 euros
15. David Bowie
Pinups
RCA RS 1003
(1973) 15 euros
16. The Beach Boys
Surfer girl
Capitol 2S 066-85459
(63/rééd.78) 15 euros

Le début des seventies... À mon avis le sprint final en ce qui concerne la créativité musicale du courant pop-rock... Des développement originaux atteignent leur maturité, notamment dans le rock progressif. Emerson Lake and Palmer marquent à mon avis les limites de ce courant avant qu’il devienne de la soupe indigeste. Jimi Hendrix fait hurler ses guitares une dernière fois, Morrison continue sa lente autodestruction, Family et Cactus, qui n’atteindront jamais le nirvana de popularité montrent que pourtant beaucoup de voies nouvelles restent à défricher. Procol Harum et Jethro Tull vont petit à petit tomber dans l’oubli, sir Elton se mettre à faire de la variétoche... Les français, avec Triangle et Martin circus semblent se réveiller tardivement pour produire quelques disques intéressants. Bowie commence à exploser, il rend hommage aux déjà classiques de la pop dans son « Pin ups ».
.
Plan du site Vinylmaniaque.com

ACCUEIL Vinylmaniaque.com