Contact

Parmi mes pochettes de disques préférées extraites de ma collection :

16 disques 45 tours (EP)
« Pop music sixties » (n° 4).
+ 4 disques (EP) « Folk-song sixties
» (n° 13 à 16)

J'ai choisi ces pochettes en fonction de critères "affectifs".

Cliquer sur chaque photo pour agrandir l'image.

Ordre chronologique...

Lire en bas de la page les commentaires relatifs à certains de ces disques.

Les disques sont des éditions françaises.

1. The Beatles
I want tou hold your hand
(01/1964)
2. Sandie Shaw
Girl don't come
(02-1965)
3. Tom Jones
What's new Pussycat ?
(09/1965)
4. Chris Andrews
Yesterday man
(1965)
5. Sonny and Cher
Sing c'est la vie
(12/1965)
6. The Lovin Spoonful
Summer in the city
(06/1966)
7. The Mama's and the papa's
Monday, monday
(07/1966)
8. The Animals
Don't bring me down
(07/1966)
9. Question mark & the Mysterians
96 tears
(09/1966)
10. The Spencer Davis Group
Gimme some loving
(010/1966)
11. Ferré Grignard
Hash bamboo shuffle 1702
(1966)
12. Manfred Mann
Ah ! Ah ! said the clown
(03-1967)
13. Pete Seeger
Clementine
(196?)
14. Peter Paul and Mary
Oh, rock my soul
(07/1964)
15. Joan Baez
Pauvre Rutebeuf
(1965)
16. Peter Paul and Mary
Le déserteur
(196?)

2. — Sandie Shaw, qui eut un certain succès en France à la fin des sixties, débuta une carrière « anglaise » bien avant, au tout début des sixties. 3. — Ce « What news Pussycat » de Tom Jones passait en boucle à la radio en 1965, l'écouter remet dans l'ambiance de cette époque... 8, 9, 10, 11. — De la même façon cette série de morceaux nous rappelle la richesse créative notamment de l'an 1966 où tous ces inoubliables morceaux fabuleux et bien d'autres se succédaient.
Je termine cette galerie avec quatre 45 tours consacrés au folk-song : 13. — Au-delà du classique folk « Clementine » (cela surprendra beaucoup de gens qui pensent que cette chanson fait partie du patrimoine traditionnel français) ce disque de Pete Seeger contient « The house of the rising sun » chanté en version originale, à savoir une chanson traditionnelle américaine qui eut un succès planétaire grâce à l'adaptation des Animals suvie d'un nombre incalculable d'autres versions. 16. — Le déserteur... de Boris Vian comme « Le Partisan » chant de la Résistance d'Anna Marly sont de rares chansons qui ont suivi le chemin inverse : leur impact émotionnel et leur symbiose avec leur époque les fit remarquer des chanteurs contestataires américains et devenir des sortes d'hymnes contestataires au-delà des cultures et des océans.
Plan du site Vinylmaniaque.com

ACCUEIL Vinylmaniaque.com