Contact Serge...........Retour accueil..
Site localisé dans la région bordelaise



Parmi mes pochettes de disques préférées extraites de ma collection :

16 disques 33 tours 30 cm (LP)
"Pop-rock sixties n° 2" avec cotations :

J'ai choisi ces pochettes en fonction de critères "affectifs".

Cliquer sur chaque photo pour agrandir l'image.

Disques classés par année.

Référence et cotation (attention les cotations s'entendent état neuf, voir le barème dégressif des cotations en fonction de l'état des disques)

Sauf mentions contraires les disques sont des pressages français.

Mise en ligne 15/11/09


1.The Moody Blues
Go Now
London PS428
(1964-pres USA) 30 euros
2.Los Brincos
Eponyme
Novola 30301001
(1964-pres SP) 80 euros
3.Beau Brummels
Introducing the BB
Impact IMLP 400221
(65/80 vinyl blanc) 40 euros
4.The Byrds
Mr Tambourine Man
CBS CS 9172
(1965-pres USA) 50 euros
5.The Rolling Stones
Got live if you want it !
Decca 258027
(1966) 60 euros
6.Jimi Hendrix
Axis Bold as love
Reprise 6281
(1967-pres USA) 60 euros

7.John Mayall Bluesbreakers
Crusade
Decca 192005
(1967) 25 euros

8.The Animals
House ot the rising sun
Emidisc C 04850731
(196?) 25 euros
9.Blood Sweat and Tears
The first album
Embassy EMB 31028
(1968) 25 euros
10.Creedence Clearwater Revival
Eponyme
America 30 AM6049
(1968) 25 euros
11.John Mayall Bluesbreakers
Bare Wires
Decca 192001
(1968) 25 euros
12.The Velvet Underground
Eponyme
Polydor 248 8864
(1969) 25 euros
13.Janis Joplin
Kozmic blues
CBS S-763546
(1969) 25 euros
14.The Doors
Absolutely live
Elektra ESH 9002
(1970-2 lps) 30 euros
15.Nico
Desertshore
Reprise 44102
(1970) 40 euros

16.JL Hooker C Heat
Boogie with Hooker 'n' heat
Festival 202
(1970-2 lps) 40 euros


1. — Ce premier album des Moody Blues contient notamment «Bye bye bird» un morceau très rock qui surprend ceux qui ignorent que ce groupe était résolument «pop-rock» à ses touts débuts.

2. — Los Brincos, je les découvris à SLC avec «Borracho» et «Flamenco»... C’était assez kitsch mais intéressant. Le Mersey beat revisité par de jeunes espagnols sous Franco... Le son «Beatles» des débuts était quasiment reproduit, même si les mélodies étaient différentes... Comme dans les pays de l’ex bloc soviétique, la pop représentait une fenêtre d’évasion pour ses jeunes dans des pays non démocratiques...

5. — Ce premier disque live des Stones, que je me suis payé un jour à un son approximatif, reflet des technique sonores de l’époque, mais il est très émouvant et restitue l’ambiance des concerts des Stones première mouture...

6. — Ce «fabuleux» Hendrix, je l’ai obtenu en l’échangeant il y a quelques années, avec un collectionneur américain contre un disque de... Dalida ! J’écris «fabuleux» car j’adore bien sûr son contenu mais aussi le graphisme de la pochette, bien plus réussi que celui de la version française, et en plus c’est la première version américaine !

14. — Ce disque des Doors a la particularité, déjà évoquée dans d’autres rubriques du site d’avoir un défaut d’aspect amusant : sur les 4 étiquettes des vinyles «Absolutely live» devient «Absolutely life» (!)

16. — J’ai acheté ce double live des Canned Heat associés à John Lee Hooker trois euros... durant la vente un abruti s’est mis à crier au vendeur «il vaut bien plus cher !» ce qui ne m’a pas empêché, heureusement pour lui, de conclure la vente...

.
Plan du site Vinylmaniaque.com

ACCUEIL Vinylmaniaque.com