Parmi mes pochettes de disques préférées extraites de ma collection :

16 disques vinyl 33 tours (LP) + cotations :
«
Cinéma Pop-rock »

J'ai choisi ces pochettes en fonction de critères "affectifs".

Cliquer sur chaque photo pour agrandir l'image.

Référence et cotation (attention les cotations s'entendent état neuf, voir le barème dégressif des cotations en fonction de l'état des disques)

Mise en ligne 15/02/10

On trouvait des concerts filmés sous forme de documentaires musicaux (2, 6, 8, 9, 13) qui permettaient aux amateurs isolés géographiquement de visionner leurs idoles mais aussi ce que " Rock and Folk " nommait des "films plus ou moins parallèles" (3, 4, 5, 7, 16) : il s'agissait de films imprégnés de la culture pop-rock généralement soulignée par des bandes son de ce style musical. Les ressembler, pour partie car ils furent finalement relativement nombreux, offre un résumé de la "philosophie" de la "beat generation"...

BOF Les jeunes loups
BOF The Temptations show
Pink Floyd BOF More
BOF Easy Rider

1. Tuesday Jackson, the Krew...
BOF "Les Jeunes Loups"
Riviera 521 083 P
(1968) 25 euros

2. The Temptations
BOTV "The Temptations show"
Gordy GS933
(1969, pres. USA) 15 euros
3. Pink Floyd
BOF "More"
Columbia 2C062-04096
(1969) 20 euros
4. Hendrix, Byrds, Steppenwolf...
BOF "Easy Rider"
Dunhill DSX 50063
(1969 pres USA) 20 euros
BOF Macadam Cowboy
BOF Woodstock BOF Zabriskie Point BOF Woodstock2
5. Nilsson, Elephant memory...
BOF "Macadam cowboy"
UA 2C062-90639
(1970) 15 euros
6. Canned Heat, CSNY, J Hendrix...
BOF "Woodstock"
Cotillion SD 3 500
(1970, 3 lps, pres USA) 25 euros

7. Pink Floyd, Grateful Dead...
BOF "Zabriskie Point"
MGM 2 315 002
(1970) 25 euros

8. Canned Heat, CSNY, J Hendrix...
BOF "Woodstock 2"
Cotillion SD 2 400
(1971, 2 lps, pres USA) 20 euros

BOF Mad dogs and englishmen
BOF Tommy
BOF The Rocky horror show
BOF Lisztomania
9. Joe Cocker
"Mad dogs & englishmen"
AM 875016/17
(1973, 2 lps) 15 euros
10. The Who + friends
BOF "Tommy"
Polydor 2625 028
(1975, 2 lps) 15 euros

11. Various...
BOF "The rocky horror show"
Ode OSV-21653
(1975) 15 euros

12. R Wakeman, Roger Daltrey
BOF "LisztOmania"
AM 985 021
(1975) 12 euros
BOF The song remains the same
BOF QUadrophenia BOF Moi Christiane F, prostituée
BOF Paris, Texas
13. Led Zeppelin
BOF "The song remains the same"
Swan Song SS 89 402
(1976, 2 lps) 20 euros
14. The Who.
BOF "Quadrophenia"
Polydor 2625 037 (+ ph interieur)
(1979, 2 lps) 15 euros
15. David Bowie
BOF "Moi Christiane F..."
RCA Victor BL43606A
(1981) 15 euros

16. Ry Cooder
BOF "Paris, Texas"
WB 925 270-1
(1985) 15 euros

1. — « Les Jeunes Loups »... encore un film culte, qui plus est quasiment underground car jamais diffusé, même sur Arte... Je l’ai classé dans cette rubrique « rock » car l’ambiance était non conformiste, la bande son, pour l’époque, était aussi dans le style, notamment avec le groupe The Krews et bien sûr Tuesday Jackson, alias Nicole Croisille.

3. — « More » et la bande son des Pink Floyd c’était tout de même un film évoquant la prise de stupéfiants et qui était indulgent relativement à la dite prise... Il résume l’esprit du milieu rock pop de la fin des sixties, c’était finalement parfois un peu glauque...

4. — « Easy Rider » LE film culte sixties, la route, la moto, le rock et là encore... les paradis artificiels...

5. — « Macadam Cow-boy » on est toujours dans le culte avec ce film extraordinaire pessimiste, c’est du moins mon avis, présentant une vision de la société américaine des plus glauques, un grand rôle pour Dustin Offman qui commençait à être très connu. La bande son, notamment le hit de Nilsson «Everybody...» tournait en boucle sur les radios.

7. — Antonioni et son « Zabriskie point », un de ces films sixties, il en eut d'autres, je pense à un tiré d’un livre de Robbe-Grillet «difficile à la compréhension du commun des mortels». Je me souviens à la fin, avec des copains, on développait chacun son explication du film, elles étaient toutes différentes ! C’est l’avantage de tout ce qui est surréaliste, chacun «fait son film dans sa tête»... Avec le temps reste la bande son somptueuse...

8. — « Woodstock »... cela nous faisait rêver, combien de fois l’ais-je vu au ciné ?.. L’apothéose de la culture pop sixties. Le succès de la première triple compil, généra une deuxième version, double cette fois-ci. Certains groupes comme Grateful Dead et Jefferson Airplane ont refusé, au tout début, de paraître dans le film ne voulant pas entrer dans une entreprise «capitaliste»... Devant le succès, avec le temps, ils se ravisèrent d’où leur participation sur les albums et la réintégration de leurs shows dans les remaniements du film original qui, bien que déjà long à l’origine, fut allongé dans les versions qu’on voit actuellement.

10, 12, 14. — Les Who avec leur «Tommy» puis «Quadrophenia» se relancèrent avec le concept d’opéra rock. Après les versions originales il y eut les films et les bandes son reprenant tout ou partie des thèmes originaux mais truffés de guest stars ce qui nous vaut par exemple l'inoubliable Tina Turner en « Reine de l’acide/Gypsy the acid queen». La grandiloquence n’ayant pas de limite, Roger Daltrey participa dans la foulée à ce «LisztOmania».

15. — Le roman puis le film « Moi Christiane F. droguée, prostituée » eurent un assez fort retentissement au début des années 80. Le mal vivre d’une génération poussé à l’extrême. En lisant le roman, l’évocation de la passion de l'héroïne du film (sans jeu de mots) pour David Bowie ne me paraissait pas valorisante pour ce dernier qui servait, dans le roman, en quelque sorte d’encouragement à la dérive de Christiane F. C’est pourtant Bowie qui fit la bande son, avec le temps je trouve toujours cela curieux...

16. — « Paris Texas » un film étrange, envoûtant, qui eut un grand succès auprès des cinéphiles. La guitare de R. Cooder y joue un rôle aussi important que les images splendides.

.
Plan du site Vinylmaniaque.com

ACCUEIL Vinylmaniaque.com