Site localisé dans la région bordelaise
@ContactSerge

Parmi mes pochettes de disques préférées extraites de ma collection :

16 disques 33 tours (LP) + cotations :
« Pop sixties, n° 1 »

J'ai choisi ces pochettes en fonction de critères "affectifs".

Cliquer sur chaque photo pour agrandir l'image.

Ordre chronologique,

Référence et cotation (attention les cotations s'entendent état neuf, voir le barème dégressif des cotations en fonction de l'état des disques)

Mise en ligne 15/05/09

1. Beach Boys
Surfin Safari
Capitol GO 8106 GL
(1962-rééd. USA) 20 euros
2. The Who
Eponyme
Polydor 2383 137
(1966) 45 euros
3. The Moody Blues
Days of future passed
Deram SML 707
(1967) 25 euros
4. Pink Floyd
A saucerful of secrets
Columbia SCTX 340 770
(1967) 25 euros
5. Vanilla Fudge
Eponyme
Atco 5009
(1967) 35 euros
6. Cream
Wheels of fire
Polydor 658 099 2 LPs
(1968) 45 euros

7. John Mayall
Blues from Laurel Canyon
Decca 192 008
(1968) 25 euros

8. Janis Joplin
Cheap Thrills
CBS 7 63392
(1968) 25 euros
9. Grateful Dead
Anthem to the sun
WB CLPW 149
(1968) 45 euros
10. Chicken Shack
100 Ton Chicken
Blue Horizon S 7 63218
(1969) 45 euros

11. Jethro Tull
Stand up
Island ILPS 9103
(1969) 35 euros

12. Jefferson Airplane
Volunteers
RCA Victor 740 637
(1969) 20 euros
13. Emerson Lake and Palmer
Eponyme
Island 6339 026
(1970) 30 euros

14. Grateful Dead
American Beauty
WB 46074
(1970) 25 euros

15. Iron Butterfly
Metamorphosis
Atco 503 054
(1970) 20 euros

16. Van Der Graf Generator
1968-71
Vertigo 6459 012
(1971) 35 euros

J’ai acheté certains des vinyles présentés ici durant les années soixante (4, 7. 8). Vu mon budget restreint d’ado il s’agissait d’investissements « énormes », beaucoup de mes copains ne comprenaient pas que je dépense tant d’argent pour des vinyles. Le « John Mayall Blues from Laurel Canyon » a été financé avec une partie de mon tout premier salaire… « Cheap Thrills » est vraiment l’album mythique sixties : d’abord par la présence de Janis Joplin que cet album fit vraiment connaître, ensuite par le graphisme de sa pochette (bd de Crumb) qui vraiment symbolise le courant pschédélique US . Son titre initial était en fait approximativement (de mémoire) « Dope, cheap and thrills », la compagnie de disques exigea bien sûr qu’il soit modifié… La mention « approved by Hells angels Frisco » est elle aussi légendaire…

Cette galerie, à mes yeux, résume bien les tendances musicales de cette fin des années soixante, ça partait dans tous les sens, beaucoup de choses restaient à découvrir explorer…

.
Plan du site Vinylmaniaque.com

ACCUEIL Vinylmaniaque.com